Recommander ce blog
Lundi 24 Novembre 2014
19:41
Twitter
Facebook
YouTube
Le Blog de Charles Tanoh

Parce que nous ne pouvons faire aucune chose facilement si nous ne l'avons faite assez souvent pour en avoir pris l'habitude, il faut toujours croire en soit et en ses rêves.


QUAND L’EAU SE FAIT DESIRER

L’eau potable se fait de plus en plus rare à Abidjan, dans certains quartiers comme Yopougon notamment.



congo-dechaine.info
congo-dechaine.info

Bassines et autres bidons en mains, les visages fermés, épuisées par de longues marches, les jeunes filles et les femmes de la commune de Yopougon (commune située au Sud-Ouest d’Abidjan) arpentent les rues de leur commune, tantôt par petit groupe, tantôt en file indienne, à la recherche de point d’eau.

Toutes convergent  vers un même lieu : la représentation communale de la Société de Distribution d’Eau de Côte d’Ivoire (SODECI), pour se ravitailler en eau potable, devenue une denrée rare.



Cela fait bientôt plusieurs mois que les domiciles de cette commune ne reçoivent plus de façon continue de l’eau potable et cela ne va pas sans désagréments : difficulté de s’hydrater correctement, de faire la vaisselle, d’avoir de l’eau suffisante pour une simple douche fraîche ou pour faire la cuisine et le ménage.

Les vendeurs ambulants d’eau en sachet sont en ‘chômage technique’ de même que les autres secteurs d’activités comme les blanchisseries et les services de lavage auto. de pressing.



A l’est d’Abidjan, dans le quartier résidentiel de Cocody-Angré, le constat y est le même. Les robinets ouverts désespérément à longueur de journée en attente du précieux liquide.

Les riverains s’organisent tant bien que mal, pour faire parler la chaine de solidarité de voisinage bien souvent précaire. Les uns et les autres se tournent vers ceux ayant pu retenir de l’eau dans des récipients et autres réservoirs pour s’en procurer afin de faire la cuisine et d’assurer l’essentiel du moment.



La SODECI, la seule structure chargée de s’occuper de l’approvisionnement en eau potable sur l’ensemble du territoire national avait communiqué sur la nécessité et l’urgence pour elle d’entamer des travaux d’entretien et d’assainissement de ses installations dans le cadre de ses activités, mais aussi, sur les dispositions que devraient prendre les ménages et leurs autres clients afin d’éviter tout désagrément du faite de la baisse du débit d’eau.



Les activités menées par la SODECI sont régies par deux conventions avec l’Etat de Côte d’Ivoire. Il s’agit de la convention de concession du service de distribution publique urbaine d’eau potable en Côte d’Ivoire et de la convention d’affermage pour l’entretien et l’exploitation des réseaux et ouvrages d’assainissement et de drainage de la ville d’Abidjan.

Le besoin en eau potable de la ville d’Abidjan s’élève à 160.000 m3 d’eau par jour. 


Vendredi 13 Avril 2012
Yao Jean Charles TANOH



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 2 Janvier 2012 - 16:45 HUIT GESTES QUI SAUVENT DE L’HYPERTENSION

Jeudi 5 Janvier 2012 - 10:56 COMMENT EVITER LES FINS DE MOIS TENDUES

Samedi 7 Janvier 2012 - 11:05 POURQUOI LES FEMMES AIMENT LES PELUCHES